jj-et-Rémi-Bonnet

Weekend du 15 août passé en famille à la mer. L’occasion de profiter des richesses culinaires de l’endroit en dégustant entre autres les fameuses crevettes grises ou encore de superbes langoustines. L’iode et la salinité dégagée par ces produits nobles appellent (entre autres mais très classiquement) un joli Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie.

Cette appellation se situe dans la région de Nantes à proximité de l’Océan Atlantique. Son unique cépage est le « Melon de Bourgogne ». La réputation de cette appellation n’a pas toujours été bonne en raison de la qualité très hétérogène de la production de ce vignoble par le passé, avec des bouteilles vendues parfois à des prix très bas. Mais les choses changent et à l’instar du Beaujolais, une nouvelle génération insuffle un vent nouveau sur cette belle appellation. Les vignerons s’efforcent de mettre en évidence l’énorme complexité de leur terroir de schistes, de gabbros ou encore de granites… Dans la foulée, un projet de création de 9 « Crus » a abouti récemment au sein de l’appellation (3 sont déjà actés, les autres suivront). Ainsi, vous retrouverez prochainement des noms tels que « Clisson », « Gorges », « Pallet » ou encore « Goulaine » sur l’étiquette, ayant des spécificités géologiques et climatiques bien marquées.

Vous retrouverez à La Maison des Vins Fins les vins de nos amis Remy et Jean-Jacques Bonnet du Domaine Bonnet-Huteau. Ils produisent en agriculture biodynamique des Muscadets racés, salins et minéraux, qui se dégustent très bien jeunes, mais qui ont une capacité de vieillissement tout à fait surprenante. Alors, n’hésitez plus à découvrir la cuvée « Levraudière », ainsi que les parcellaires « Gautronnières » et « Les Laures ».

muscadet + mer