AnneCha-janvier2024

AnnechaCe n’est pas parce que les fêtes sont finies qu’on ne peut pas se faire plaisir pour autant. Alors, notre inspiration nous a amené vers un cépage que nous aimons beaucoup, le Mourvèdre, et plus particulièrement le Bandol du domaine de Terrebrune dans le très beau millésime 2015. Ce domaine cultivé en bio sur les terres « brunes » argilo-calcaires du Trias se distingue chaque année par sa finesse, sa fraîcheur et sa complexité. Voyons ce que cette bouteille née d’un millésime solaire nous raconte aujourd’hui…

La première impression qui se dégage de ce vin, c’est son toucher de bouche délicat et le velouté de la texture, malgré une puissance et une race bien perceptible. Au niveau de l’aromatique, on retrouve les épices, le côté viandeux, la violette, le fruits noirs mais surtout les notes cacaotées qui se prolongent en bouche. La finale est marquée par une belle salinité et des amers nobles ! N’hésitez pas à mettre en cave ce rouge que vous retrouverez dans le beau millésime 2019 qui vient tout fraîchement de débarquer chez nous !